La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Panneau de vitre : c'est un compartiment de piece de verre, dont les plus ordinaires sont quarrées, et les autres sont en tranchoirs ou octogones, en tringlettes, chaînons, etc. On fait aussi des compartiments de pieces de verre, distingués par des platebandes de verre blanc. (A.-C. d'A.)


Panneautage : action de panneauter. Ouvrage de menuiserie composé d'une série de panneaux. (L. J.)


Pantures ; ce sont des barres de fer, qui servent à soutenir les portes ou les fenestres sur les gonds ; il y en a de plusieurs sortes. (A. F.)


Paravent. L'on appelle Paravens, ou Contre-vents, de grands volets qui s'attachent en dehors, pour fermer les ouvertures des fenestres (.). (A. F.)


Parement : côté apparent d'un ouvrage, le plus orné ; le derrière est le contre-parement. Un ouvrage est à double parement lorsque les deux côtés sont ornés. (L. J.)


Paumelles especes de pantures (A. F.)


Paumelles, ce sont des gonds qu'on met sur les portes légères, et dont le mamelon entre dans une crapaudine attachée sur le chambranle. (D. du M.)


Paumelle : ferrure de porte dont l'une des branches est fixée verticalement sur le montant, et dont l'autre, qui fait office de gond, est vissée ou boulonnée sur la porte. (L. J.)


Penture (Voyez Panture). (A. F.)


Penture : pièce de fer fixée sur le bord d'une porte ou d'un contrevent, pour les faire tourner sur leurs gonds. (L. J.)


Persienne : volet formé de lames de bois inclinées de 45 degrés environ et assemblées dans des battants. Ces volets, tout en servant de fermeture, n'empêche pas l'air de pénétrer dans la pièce. (L. J.)


Petits-bois : traverses et montants d'une croisée ou d'une porte vitrée. - Petits-bois assemblés en croisillon. (L. J.)


Pièce d'appui : c'est à un chassis de menuiserie, une grosse moulure en saillie, qui pose en recouvrement sur l'appui ou tablette de pierre d'une croisée, pour empêcher que l'eau n'entre dans la feuillure. (A.-C. d'A.)


Pièce d'appui : Traverse basse placée au-dessous du jet d'eau du dormant d'une croisée. (L. J.)


Pieces quarrées dont l'on fait les panneaux de vitre. (A. F.)


Piédroit : mur vertical ou pilier carré sur lequel repose une voûte, ou qui supporte une arcade. Jambage d'une porte ou d'une fenêtre, comprenant le chambranle, le tableau, la feuillure, l'embrasure et l'écoinçon. (L. J.)


Pigeon : morceau de bois mince que l'on place sur le champ d'un cadre dans une coupe d'onglet, afin d'empêcher de voir le jour au travers des angles du cadre, lorsque le bois se retire. (L. J.)


Pivot. C'est un morceau de fer, ou d'autre metal dont le bout est arrondy en pointe pour tourner facilement dans une crapaudine, ou dans une virole. (A. F.)


Pivot : morceau de fer ou autre métal, de forme conique ou cylindrique, sur lequel tourne une porte ou tout autre corps solide (...). (L. J.)


Plat de verre : c'est un rond de verre de France, de deux pieds et demi de diamètre ou environ, avec un oil ou une boudine au milieu. (A.-C. d'A.)


Plate-bande : (.) le mot de platte-bande se donne aussi à plusieurs autres membres d'Architecture qui n'ont qu'une largeur sans ornemems ny beaucoup de saillie. (A. F.)


Plate-bande : ornement d'architecture, plat et uni, plus large que saillant, et plus ou moins mouluré (.). (L. J.)


Platines de verroüïls. (A. F.)


Plomb servant aux vitres (voir lingotiere). (A. F.)


Plomb de vitres : plomb fondu par petit lingots ou bandes, dans une lingotiere, et ensuite étiré par verges, à deux rainures, dans un tire-plomb, pour servir à entretenir et former les panneaux de vitres, ou à une rainures pour les grands carreaux (.).(A.-C. d'A.)


Pointe d'acier servant aux vitriers. (A. F.)


Portes-Fenestres, c'est-à-dire des fenestres qui s'ouvrent jusques en bas sur le plancher. (A. F.)


Porte croisée : fenêtre sans appui, qui sert de passage pour aller sur un balcon, ou sur une terrasse. (A.-C. d'A.)


Pousser : former sur le bois des moulures ou un autre travail, avec des outils qu'il faut pousser (.). (L. J.)

P