La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Débiter. Les menuisiers appellent debiter leur bois, lorsqu'ils marquent les pieces, selon les grandeurs dont ils ont besoin. Ils appellent encore debiter le bois, quand ils le refendent et qu'ils le coupent de longueur. (A. F.)


Décolement. Faire un decolement à un tenon, c'est en couper une partie, pour faire qu'estant moins large on ne voye pas la mortaise qui demeure cachée par l'endroit de la piece où le decolement a esté fait. V. p. 123. On dit aussi faussement, de mesme que decolement. (A. F.)


Dégauchir. On dit degauchir, pour dire redresser ou aplanir une piece de bois, ou une pierre. On dit qu'une pierre ou une piece de bois est gauche, lorsque les angles, ou costez ne répondent pas à la place où elle doit estre mise. (A. F.)


Dégauchir : rendre régulier. - Dresser une pièce de bois de façon que les côtés ne soient pas plus élevés les uns que les autres. (L. J.)


Dégraisser : retirer du bois. - Faire l'arasement d'une coupe en dégraissant, c'est-à-dire laisser le trait en avant et l'enlever derrière pour faciliter le joint de cette coupe en parement, sans se préoccuper comment elle joint de l'autre (.). (L. J.)


Dégrossir : Enlever le plus gros d'une pièce de bois ou autre matière avant de lui donner une dernière façon. - Dégrossir une pièce de bois. - Faire la première ébauche d'un ouvrage. (L. J.)


Déjeter : se courber, se gauchir. -une planche est déjetée lorsqu'elle s'est cintrée, tortillée, gauchie, soit par l'effet de la sécheresse ou de l'humidité, ou quand le bois employé pour un travail est trop vert. - Cette porte s'est déjeté. (L. J.)


Dévers, c'est-à-dire penché. Du bois deversé, c'est aussi du bois qui est gauche. (A. F.)


Délarder : abattre en chanfrein les arêtes d'une pièce de bois. - couper obliquement le dessous d'une marche d'escalier ou autre objet. (L. J.)


Dormant de croisée : c'est la partie du chassis qui tient dans la feuillure de la baye, et qui porte les chassis et les guichets d'une croisée. (A.-C. d'A.)


Dormant : Bâti ou châssis scellé ou cloué, ne s'ouvrant pas. Le bâti dormant d'une croisée, d'une porte. Fenêtre dormante. Poser, sceller un dormant. (L. J.)


Doucine : moulure ondoyante moitié concave et moitié convexe (.). (L. J.)

D