La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Châssis

1. Châssis

2. Châssis

1. Elévations intérieure et extérieure

2. Sections

3. Panneaux à plis de serviette et serrurerie

4. Serrurerie

Dès le XIe siècle, un bourg est attesté au sud et à l'est de l'abbaye Saint-Junien de Nouaillé. D'une période aussi haute, il n'en reste guère de traces. Ici, comme ailleurs, il faut attendre la fin de la guerre de Cent Ans et le recule des épidémies pour voir naître une nouvelle phase de prospérité qui permettra aux villages de se reconstruire ou de se développer. L'abbaye elle-même se dote d'un nouveau logis de pur style gothique flamboyant pour son premier abbé commendataire. Avec ses divers bâtiments ajoutés les uns aux autres, la maison de la rue du Querreux, au sud de l'abbaye, trahit un passé complexe. Elle conserve toutefois un beau châssis de fenêtre de cette période de répit qui précède les nouveaux troubles des guerres de Religion. Situé en façade orientale et bénéficiant d'une exposition favorable à sa conservation, le châssis est quasi complet puisqu'il ne lui manque que les deux panneaux ajourés de son soubassement. Ses caractéristiques nous permettront de le dater du premier quart du XVIe siècle et de compléter la connaissance de ces châssis de la fin du Moyen Âge en Poitou.

Analyse Planches photographiques Plans

NOUAILLE-MAUPERTUIS (86) - Maison - 1er quart du XVIe s.