La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Croisées

1. Edifice

2. Croisée en plein-cintre

3. Croisée en plein-cintre

4. Croisée en plein-cintre

5. Croisée en arc surbaissé

6. Porte / fenêtres de l’étage

7. Porte-croisée du jardin

1. Elévation intérieure (volets déposés)

2. Elévation intérieure (volets fermés)

3. Elévation extérieure

4. Sections horizontales

5. Sections horizontales

6. Sections verticales

7. Serrurerie

8. Elévation intérieure (restitution)

Malgré son unité apparente, le château de Canon est issu de deux grandes campagnes de construction bien distinctes. Un premier château fut en effet édifié à partir des années 1730 qui ne comprenait qu’un haut rez-de-chaussée coiffé d’un comble à la Mansart. Ce n’est que quarante ans plus tard que le château fut profondément remanié pour surélever ses façades d'un étage qui fit disparaître sa charpente derrière une balustrade. Malgré ces bouleversements, nombre des croisées d’origine furent heureusement conservées, bien qu’elles aient été modifiées pour les mettre au goût du jour. Cette étude nous permettra de retrouver aisément leur aspect d’origine, de découvrir des espagnolettes à moufle d'un type particulier et de mesurer les évolutions du vitrage en près d’un demi-siècle.


Analyse Planches photographiques Plans

MEZIDON-CANON (14) - Château - vers 1730