La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Croisée

1. Edifice

2. Croisée

3. Croisée / serrurerie

4. Demi-croisée

5. Demi-croisée

6. Vantaux de portes

1. Croisée (élévation intérieure / relevé)

2. Croisée (élévation extérieure / relevé)

3. Sections horizontales

4. Sections verticales

5. Serrurerie

6. Croisée (élévation intérieure / restitution)

7. Croisée (élévation extérieure / restitution)

8. Croisée (perspective / restitution)

9. Demi-croisée (élévation intérieure / relevé)

10. Demi-croisée (élévation intérieure / relevé)

11. Sections horizontales

12. Sections verticales

13. Serrurerie

14. Demi-croisée (élévations ext. et int. / restitution)

Edifié aux alentours de 1580, le manoir de Verdigné est profondément marqué par les conflits religieux du dernier quart du XVIe siècle. Si depuis sa cour intérieure on découvre une demeure de plaisance, sa physionomie extérieure, elle, affiche un caractère nettement défensif. Quatre pavillons d’angle se dressent comme les tours d’un château fort. Débordant les façades extérieures, ils sont percés de bouches à feu pour flanquer les ailes qui fermaient autrefois la cour intérieure avant la destruction du portail, au sud. Peu d’ouvertures à ce niveau, les grandes fenêtres n’apparaissent qu’au second. De larges douves, séparées de l’ensemble par une vaste plate-forme comparable à une fausse-braie, terminent de montrer qu’il s’agit bien d’une place forte. Au-delà de ce programme strictement défensif, Verdigné s’ouvre sur l’extérieur dès lors que l’on s’élève jusqu’aux étages. Là, des croisées de grande surface et des demi-croisées éclairent les pièces. Malgré quelques remaniements, l'édifice conserve nombre de ses éléments d'origine et notamment trois châssis de fenêtres : deux croisées en façade nord du logis et une demi-croisée provenant probablement du pavillon sud-est.


N.B.: Une première version de cette étude a été réalisée en 2009. Elle ne portait que sur les deux grandes croisées. Cette nouvelle version a permis d'y ajouter une demi-croisée dont plusieurs éléments ont été retrouvés par les propriétaires.

AVESNES-EN-SAOSNOIS (72) - Manoir de Verdigné - 1581 Analyse Planches photographiques Plans