La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Fiche n°8.1 -  Petites croisées de l’habitat rural des Monts d’Arrée

Planche n°1 - Kerouat à Commana

Planche n°2 - Linguinou à Commana

Planche n°3 - Kergombou à Saint-Rivoal

Planche n°4 - Créac’h Brulu à Sizun

Plan n°1 - Linguinou à Commana / élévations int. et ext. (relevé)

Plan n°2 - Linguinou à Commana / coupes

Plan n°3 - Linguinou à Commana / élévations int. et ext. (restitution)

Plan n°4 - Kergombou à Saint-Rivoal / élévations int. et ext. (relevé)

Plan n°5 - Kergombou à Saint-Rivoal / coupes

Plan n°6 - Kergombou à Saint-Rivoal / élév. int. et ext. (restitution)

A l'invitation des ateliers de charpente et menuiserie Le Ber à Sizun, nous avons réalisé en juillet 2013 quelques relevés d'un type particulier de croisée utilisé pendant plusieurs siècles dans les Monts d'Arrée. Il n'est pas sans rappeler celui que nous avions étudié en Normandie dans les régions de Saint-Lô (études n°50001) et Vire (étude n°14012). Il s'en distingue cependant par l'absence de tout ouvrage en métal. Les croisées sont en effet réalisées entièrement en bois et ne possèdent ni vitrage pour les plus anciennes, ni élément métallique pour assurer la rotation ou la fermeture de leurs volets. De fabrication élémentaire et totalement inadaptées à nos modes de vie actuels, leur conservation est évidemment compromise. On les observe encore principalement autour de Commana, Sizun, Brasparts et Saint-Rivoal. Plusieurs témoins nous permettront de présenter leur mode de fabrication pour en montrer l'originalité et de donner quelques éléments de chronologie. Mais en l'absence d'un recensement exhaustif, nous n'irons pas au-delà dans leur étude.



Fiche n°8 - Petites croisées de l’habitat rural des Monts d’Arrée