La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Etude n°14014


VERSAINVILLE (Calvados) - Château


Des croisées réalisées entre 1720 et 1730 dont la caractéristique la plus originale était de posséder des volets brisés fixés à l’extérieur du bâti dormant.


Nos remerciements au Comte Jacques de La Rochefoucauld, propriétaire du château.


Etude n°49006


Daumeray (Maine-et-Loire) - Ancien Prieuré


Deux beaux châssis du deuxième quart du XVIe siècle. A voir notamment la façon dont l'étanchéité a été améliorée entre les ouvrants et le remplage en pierre en attendant l'utilisation de bâtis dormants, un soubassement à panneaux de proportions inhabituelles et une remarquable serrurerie.


Nous remercions Mme Odile de Galard, propriétaire de l'édifice, M. François Benoît, architecte chargé de la restauration, M. Georges Reine, menuisier à la retraite qui conserve précieusement le vantail inférieur ainsi que M. Guy Perrotte, Directeur des ateliers Fosse-Perrotte.

Etude n°77001


MAINCY (Seine-et-Marne) - Château de Vaux-le-Vicomte


Une importante étude consacrée aux croisées d’origine du château de Vaux-le-Vicomte, témoin emblématique de notre histoire de France et oeuvre majeure de Louis le Vau. Ses croisées réalisées vers 1660 ont été en partie conservées. Nous avons pu ainsi restituer le modèle utilisé à chaque étage. Nos recherches ont également porté sur leur couleur initiale.


Aperçu d’une croisée du rez-de-chaussée


Nous remercions le Comte Patrice de Vogüé, propriétaire de l’édifice, Mme Marie-Christine Roy-Parmentier, chef du STAP de Seine-et-Marne ainsi que le Ministère de la Culture et de la Communication.

© château de Vaux-le-Vicomte

Etude n°49007


BOCE (Maine-et-Loire) - Manoir de Valette


Un petit châssis remarquablement bien conservé de la fin du XVe siècle qui nous permettra de revoir les caractéristiques de cette époque : volet à ais minces, soubassement à panneaux et serrurerie sans platine.


Nos remerciements à M. et Mme Perron, propriétaires du manoir.


Etude n°35008


SENS-DE-BRETAGNE (Ille-et-Vilaine) - Manoir de la Vallerie


Une petite croisée bretonne de 1649 fermée par de simples volets de bois. Elle présente la particularité d’être moulurée en périphérie de son bâti dormant et d’avoir, ainsi, une pièce d’appui à une époque où cet élément n’était guère employé.


Nos remerciements à M. Joseph Tunier, propriétaire du manoir, pour son accueil amical et à M. Guy Hédouin pour l’indication de ce témoin.


Participation au colloque « Planchers et plafonds, volets et châssis, portes et lambris dans l'architecture médiévale et moderne » organisé à Bruxelles les 29 et 30 novembre 2013 (programme). Notre communication était consacrée à « L'étanchéité à l'eau des appuis de fenêtres : un système simple mais une gestation difficile » (résumé). Ce déplacement a été également l'occasion de découvrir plusieurs châssis de fenêtres des XVIe et XVIIe siècles conservés dans les réserves des musées royaux d'art et d'histoire. Leur conception est assez simple et uniforme pour l'ensemble des sujets. Ils sont en cours d'étude et nous espérons qu'ils pourront faire l'objet d'une belle publication pour que chacun puisse les découvrir. En attendant, vous trouverez ici quelques photos et commentaires sur ce type de châssis particulier.

Actualité 2013 Décembre 2014 Sur le site depuis novembre 2013 Sur le site depuis octobre 2013 Sur le site depuis mars 2013 Sur le site depuis janvier 2013 Sur le site depuis janvier 2013